La fabrication du Ramequin d'indrieux

 Le Ramequin demande beaucoup de temps, de passion et de patience.

 Il faut 1l de lait par ramequin .

Juste après la traite des vaches montbéliardes, le lait encore chaud est écrémé puis refroidi à 20°C. Le petit lait (lait écrémé) est mis à cailler pendant 24h à 48h. Moulé, égoutté, démoulé, salé, retourné, le fromage va rester dans la salle de fabrication pendant 8 jours (le fromage fait alors 270 g).

Le fromage est mis au séchoir environ 15 jours, tous les jours il faut les surveiller, les toucher et les retourner si necessaire. Une fois sec, mais légèrement moelleux à l'intérieur, ils sont mis dans des pots en grès pendant 1 à 2 mois. Confinés dans leurs pots, privés de lumière, ils vont s'affiner. Ils seront lavés à l'eau claire pendant leur séjour en pot. Le lavage a pour action de supprimer la croûte, de stopper l'affinage et d'obtenir une teinte ocre et quasi translucide. Un ramequin perd jusqu'à 30% de son poid.

C'est également pendant le lavage que l'on voit si les ramequins sont réussis ou ratés. Un ramequin pésera alors 40g  une fois affiné et lavé.

Cela fait deux ans qu'Emily fabrique des ramequins dans sa fromagerie. Petit à petit, elle s'améliore avec l'expérience et beaucoup de passion. Comme dit le proverbe "C'est en forgeant que l'on devient forgeron "

Que l'on pourrais traduire "c'est en ramant que l'on fait de bons Ramequins".